← Toutes les actualités

Concours “Grand Angle” Fondation MAIF

dossier thématique

La formation Prépa Avenir, financée par la Région Pays de la Loire, vise la construction et la validation d’un projet professionnel réaliste.

Au cours de la formation, un module abordant la « connaissance de soi », a permis de détecter chez l’ensemble des stagiaires un déficit certain de l’estime de soi. En ce sens, certaines notions ont donc été abordées et approfondies par des exercices de cohésion d’équipe tout d’abord, puis par des exercices de communication (« prendre conscience de l’inconscience »).

C’est en échangeant sur ces notions, et notamment sur les biais cognitifs, qu’une amie m’informe du Concours Vidéo Grand Angle MAIF. Celui-ci présentait deux avantages pour le groupe en formation, et dans les circonstances sus-décrites.

Primo, travailler à nouveau sur les biais cognitifs — à ce stade, ils ont été abordés au travers de cas pratiques, mais seulement de manière expositive, descendante ou encore interrogative —.

Secundo, et cela a été l’élément déclencheur de la mise en œuvre de l’atelier : que l’apprenant, en tant qu’acteur de sa formation, travaille sa confiance et son estime : faire et faire faire.

Conçu sur un mode collaboratif, cet atelier a donc été pour l’ensemble du groupe une aventure, composée de difficultés, de découvertes mais aussi de joies.

Celle-ci est maintenant arrivée à son terme, et c’est tout l’objet de ce communiqué de presse : faire que l’aventure de ce groupe s’inscrive un peu plus en chacun, qu’elle leur soit le plus bénéfique possible.

Thomas DUCEPT

Formateur Prépa Avenir, INSUP Vendée

1 vue = 1 vote 

Soutenez nos vendéens en visionnant leur vidéo !

LE CONCOURS VIDÉO GRAND ANGLE MAIF :

> Le Thème : « Prendre conscience de l’inconscience ».

> Le brief : Des émotions invisibles peuvent influencer nos décisions et mener à des accidents physiques bien réels, à vous de révéler ces biais de jugement aux yeux de tous.

> L’angle et la tonalité suggérée : En matière de prévention, la Fondation MAIF privilégie une vision positive et responsabilisante plutôt que mortifère et culpabilisante. Sans occulter les problèmes, les vidéos devront avoir de préférence une tonalité optimiste, dynamique voire décalée ou humoristique.

Coulisses du court-métrage en images !