← Toutes les actualités

1ère réunion transnationale pour les partenaires de SUPPORT ME

dossier thématique

Les 13 et 14 février, l’INSUP accueillait à Bordeaux les partenaires de Support Me, le projet de partenariat stratégique qu’il coordonne.

Se plaçant dans la continuité du projet DIME, Support Me (Supporting practitoners to train migrants) vise à soutenir les formateurs européens et bénévoles dans leur mission d’accompagnement des publics migrants hors UE.

Le projet DIME « Développer un référentiel et des modules de formation pour favoriser l’Inclusion des Migrants vers l’Europe », partenariat stratégique Education des Adultes Erasmus + piloté par l’INSUP, a réuni de 2015 à 2018 six partenaires de la Méditerranée. L’objectif était d’élaborer un référentiel de compétences et des modules de formation organisés en 5 blocs de compétences dont la maîtrise doit favoriser l’inclusion des migrants hors UE. Ces compétences ” langagières “, ” mathématiques et numériques “,  ” interculturelles “, ” sociales et civiques “, ” socioprofessionnelles et d’entreprenariat ” sont réunies dans un référentiel téléchargeable sur le site web du projet : www.projetdime.eu

A l’origine de Support Me

En 2018, l’expérimentation des modules DIME a révélé la volonté et le besoin des formateurs d’être accompagnés dans la mise en œuvre de ces contenus notamment pour ce qui concerne les modules de la compétence interculturelle. En effet, la question interculturelle est souvent traitée de manière transversale et rares sont les formateurs et bénévoles qui ont reçu une formation dans le domaine.

Les formateurs ont également exprimé le besoin d’être accompagnés dans le repérage et la valorisation des compétences acquises par les migrants compte tenu de leur non maîtrise de la langue du pays d’accueil et l’absence souvent constatée de diplôme ou d’expérience professionnelle. Pour répondre à ce besoin, le consortium s’est engagé dans un travail approfondi sur les compétences transversales significatives des migrants acquises dans leur pays d’origine et/ou leur parcours migratoire. L’expérience de terrain montre en effet que les compétences transversales sont souvent plus complexes à identifier par les professionnels compte tenu de leur caractère diffus, la difficulté du public à les exprimer et leur prise en compte tardive dans la pratique professionnelle. Or, leur valorisation est indispensable pour une insertion professionnelle réussie.

Les résultats de cette expérimentation ont donné naissance à Support Me, partenariat composé du Consortium élargi. Les partenaires espagnols, grecs, français, italiens, aux expertises variées (universitaires, psychologues, éducateurs, formateurs…) travailleront ces 3 prochaines années :

  • à la création d’un guide de recueil de connaissances et de bonnes pratiques,
  • au développement du contenu des 3 modules de la compétence interculturelle de DIME,
  • à la proposition d’une méthode de repérage et de valorisation des compétences transversales significatives acquises par les migrants dans leur pays d’origine ou leur parcours.

Cette première réunion transnationale à Bordeaux a permis de lancer les groupes de travail jusqu’au mois de mai, date de la prochaine rencontre fixée à Athènes.